Comprendre la révolution numérique

Accueil > Rubriques > La gouvernance de l’Internet en débats

La gouvernance de l’Internet en débats

lundi 19 mai 2008

L’ICANN a 10 ans. Cet organisme para-public chargé d’établir les règles d’attribution des noms de domaine et des adresses IP a suscité, depuis sa création, de nombreux débats. Il représente un élément très important du dispositif de gouvernance globale de l’Internet. Entre le 23 et le 26 juin prochains, l’ICANN se réunira d’ailleurs à Paris pour débattre des questions en cours et de son avenir. Ce sera l’occasion pour les acteurs français de faire entendre leur voix avec un peu plus de force qu’on en a l’habitude jusqu’à présent. Ainsi, et dans le contexte de la prochaine présidence française de l’Union Européenne, quatre organismes ont appelé à la construction de ce qu’ils appellent une « gouvernance européenne de l’Internet ». Il s’agit de la Commission Nationale Informatique et Libertés, du Forum des Droits de l’Internet, de l’AFNIC et du chapitre français de l’Intrernet Society. Selon eux, les acteurs européens seraient bien trop dispersés et mal coordonnés dans les instances de gouvernance de l’Intternet, comme le Forum International sur la Gouvernance de l’Internet, qui a été créé à la suite du Sommet Mondial sur la Société de l’Information (SMSI) en 2005. La conséquence de ce manque de coordination est évidemment la faiblesse des européens face aux représentants des Etats-Unis, beaucoup plus efficaces.

Il faut dire qu’aux Etats-Unis, la question de la gouvernance de l’Internet fait l’objet de débats permanents et riches, qui touchent un public plus important que les techniciens et spécialistes habituels. Ainsi, le Berkman Center for Internet and Society vient de lancer une initiative intitulée Publius Project visant à organiser un dialogue constitutionnel entre plusieurs acteurs connus, sur cette question de la gouvernance de l’Internet. Le plus intéressant est que ce ne sont pas les spécialistes qui s’expriment sur le site du projet. Ainsi, on peut y lire des papiers rédigés par David Weinberger, Doc Searles, Dans Gillmor ou Clay Shirky.

Du côté des universitaires aussi, cette question suscite de plus en plus de recherches. Ainsi, en juin prochain, à l’occasion de la rencontre de l’ICANN à Paris, le réseau Giganet organisera lui aussi un atelier pour permettre aux différents chercheurs travaillant sur le sujet de se présenter mutuellement l’état de leurs travaux. De son côté, le programme de recherche Vox Internet organise aux alentours de la même date un séminaire sur le thème : « Réévaluer la gouvernance Internet dans un réseau d’humains et d’objets ».


Voir en ligne : Publius Project