Comprendre la révolution numérique

Accueil > Rubriques > Paris capitale de la gouvernance de l’Internet

Paris capitale de la gouvernance de l’Internet

mardi 20 mai 2008

A partir du 20 juin 2008, Paris accueille la Semaine de l’Internet Mondial. Différentes réunions privées et publiques sont organisées autour des questions de l’Internet et de sa gouvernance. Sous les auspices de l’Icann, de l’Isoc, de l’Afnic ou d’autres, elles sont ouvertes à tous ceux qui souhaitent mieux comprendre les enjeux, participer aux débats en cours ou émettre de nouvelles idées. D’accord - ou pas - avec les organisations qui se réunissent à Paris, en accord - ou en désaccord - avec les autres participants qu’ils soient des utilisateurs, des fournisseurs, de la société civile, des pouvoir publics, du secteur privé ou de la communauté technique, venez écouter, participer à l’une ou l’autre de ces réunions.

Egeni

La septième édition d’Egeni, organisée par Isoc France, et dont Sociétés de l’information est partenaire, se tient à Paris le 20 juin 2008, au Méridien Montparnasse sur le thème : « Internet 2020 ».

Trois grands débats rythment cette journée de rencontres :

- Internet et l’Europe : vers un FGI Europe ? A la veille de la présidence de l’Union Européenne par la France : débat sur le rôle de l’Europe dans la gouvernance de l’Internet entre grands témoins et responsables politique.
- Le futur de l’Internet et l’internet du futur. Des experts confrontent leurs visions à celles de grands témoins.
- Les utilisateurs au cœur de l’Internet. Des responsables politiques et d’organisations de la gouvernance de l’Internet dialoguent avec les représentants des utilisateurs du réseau.

Icann

L’Icann prend le relais du 21 au 27 juin ; sa 32ème réunion internationale se tient pour la première fois en France. Les hôtes français sont nombreux et regroupés au sein de l’Agifem : l’Afnic, le W3C, Renater, Namebay, Internet fr, Indom, EuroDNS, Domaine.fr, Amen et Isoc France avec le soutien de la Mairie de Paris, du ministère de l’Economie, des finances et de l’emploi, du ministère des Affaires étrangères, de France Télécom et du Toit de la Grande Arche avec le Musée de l’informatique et seront rejoints par d’autres, sponsors et partenaires.

Les conférences de l’Icann se tiennent trois fois par an donnent lieu à de multiples réunions – le plus souvent ouvertes – regroupant des participants soit autour de thèmes communs soit pour leur appartenance à un groupe, ou à une constituante.

Pour cette édition, les sujets principaux, qui vont sans doute évoluer dans les semaines qui viennent, sont :

- La transition et l’évolution de l’Icann à la fin du JPA (Join Project Agreement) entre l’Icann et le DoC (Département du Commerce américain),
- Les nouveaux gTLDs – Quand, comment, combien… ?
- Les IDNs (noms de domaine internationalisés) pour les ccTLDs et les gTLDs,
- Les adresses du protocole Internet, vers la fin de la distribution d’IP version 4 et la montée en puissance d’IP version 6.

Une réunion particulière retient notre attention, celle d’EuRalo – pour European Regional At-Large organization – qui regroupe des structures nationales représentant des utilisateurs individuels comme Isoc France et d’autres chapitres européens de l’Isoc, Terre des femmes e.V. et peut-être bientôt France At-Large. La structure est ouverte à d’autres organisations qui souhaiteraient participer plus directement et sur le long terme aux débats de l’Icann.
Ce sera la première réunion d’EuRalo depuis sa formation. Elle devrait être l’occasion d’un large échange de vue des Européens sur les questions liées à la gestion technique des noms de domaine et des adresses IP.

Isoc

L’Isoc organise différentes réunions, notamment celle des représentants des chapitres présents à Paris ou celle du Conseil d’Administration d’Isoc Monde.

Juin 2008 est l’occasion de faire prendre conscience à de nombreuses personnes de l’importance du mot d’ordre de l’Isoc : Internet pour tous et Internet par tous !

Sébastien Bachollet – président Isoc France


Voir en ligne : Egeni