Comprendre la révolution numérique

Accueil > Rubriques > L’édition en révolution au premier Bookcamp à Paris

L’édition en révolution au premier Bookcamp à Paris

vendredi 13 juin 2008

Le livre est mort, vive le livre ! ; c’est le slogan sur lequel pourrait se converger la centaine de professionnels et de passionnés qui se réunissent ce samedi à La Cantine à Paris pour tenir leur premier « Bookcamp » et réfléchir à l’avenir du livre à l’heure d’Internet et des technologies numériques.

C’est en effet d’abord par l’enthousiasme que se démarque cette communauté par rapport à des positions de crainte très souvent exprimées par une bonne part de la profession devant les changements qui bouleversent l’écosystème du livre. Loin d’être une menace, Internet représente plus souvent dans l’esprit de ces « bookcampers » une opportunité qui permet au livre de se renouveler et donc de retrouver le contact avec un public qui pouvait parfois le délaisser au profit d’autres supports de communication.

Mais en même temps, ces opportunités sont encore mal cernées, elles sont en gestation, en expérimentation et c’est bien l’objectif de cette rencontre que d’en discuter concrètement.

Pour cela, toutes les positions, toutes les compétences dans la chaîne du livre sont les bienvenues. On ne s’étonnera donc pas de retrouver parmi la centaine de participants des auteurs, des éditeurs, des imprimeurs, des libraires, des bibliothécaires, des lecteurs et des acteurs du web, intervenant dans des domaines très différents : depuis la littérature jusqu’à l’illustration, en passant par l’auto-édition, les guides pratiques, la bande dessinée ou les publications de sciences sociales.

Inventer le livre électronique, qu’est-ce qu’un auteur numérique, l’impression à la demande, les modèles économiques de l’édition numérique, les usages d’une chaîne éditoriale XML, les encyclopédies à l’heure d’Internet, qu’est-ce qu’un site d’éditeur 2.0, tels sont quelques uns des ateliers qui vont ponctuer la rencontre.

Au coeur du tourbillon, le journaliste Hubert Guillaud, rédacteur en chef d’Internet Actu et auteur du blog de référence sur l’édition numériqueLa Feuille que les lecteurs d’Homo Numericus connaissent bien. L’événement est par ailleurs soutenu par le programme de recherche Mémoire de la librairie contemporaine (Melico), l’éditeur numérique M21 éditions, le think tank Fondation Internet Nouvelle Génération (FING) et le Centre pour l’édition électronique ouverte (CLEO) qui édite le portail Revues.org.

Le Bookcamp s’inspire des barcamps, bien connus des informaticiens, dont la particularité est de permettre à tous les participants d’intervenir au cours d’ateliers plutôt que d’écouter ce qui s’apparenterait à des conférences. Plusieurs d’entre eux ont déjà annoncé qu’ils twitteraient en direct, qu’ils blogueraient en direct ou en différé à partir de l’événement. A suivre donc.


Voir en ligne : Bookcamp