Comprendre la révolution numérique

Accueil > ... > Forum 1468

Libre accès : entre idéal et nécessité, un débat en mutation

8 novembre 2010, 13:28, par Nicolas de Lavergne

L’opposition me semble trop simple entre le « modèle classique des lecteurs-payeurs » et le modèle où le coût de publication est supporté et partiellement mutualisé par les institutions scientifiques. Il faudrait effectivement faire la part entre les revenus tirés des abonnements institutionnels et les achats individuels faits par des individus hors institutions de recherche, mais le premier cas est très probablement très majoritaire. Deux conséquences : ce n’est pas le modèle du « lecteur-payeur », mais plutôt le modèle de l’institution de lecture-payeuse (la bibliothèque universitaire) et, pour le lecteur membre d’une institution abonnée, c’est de fait l’accès libre et gratuit aux revues en question. Donc l’opposition se fait plutôt entre les institutions productrices de savoir et les institutions (bibliothèques, laboratoires) qui mettent ce savoir à disposition de leurs utilisateurs (étudiants et chercheurs). Cette opposition prend tout son sens dans le marché mondial du savoir scientifique : le coût de production est celui des institutions locales, tandis que le coût des abonnements est supporté par des institutions réparties partout dans le monde. L’hybridation du bouquet de revues.org (libre accès et services payants) est-elle suffisante pour équilibrer les flux économiques en question ?